«

Nov 17

Entretenir sa VMC pour garder une bonne qualité d’air intérieur

Vous souvenez vous de la dernière fois que vous avez fait une maintenance de votre VMC ? Oui, certainement, vous ne l’avez jamais fait ! Pourquoi râler lorsque l’air extérieur est pollué… Mais ne rien faire pour s’assurer que son air intérieur est sain ?

 

Le seule organe qui assure un air de qualité dans votre logement, c’est la VMC. C’est donc le poumon de l’habitat. Aussi, il ne faut pas le négliger :

  • Ni sur la pose
  • Ni sur les réglages
  • Ni, non plus sur l’entretien !

On entretien sa voiture, on entretien sa chaudière, et sa ventilation ?

Il y a une chose qui est assez marrante, posons les questions de la manière suivante :

  • Qui ose ne pas faire les révision de sa voiture ?
  • Qui accepte de ne pas faire vérifier sa chaudière ?

On pose la même question pour la VMC ?

Pourquoi se permet-on de ne pas entretenir une machine aussi importante ? Je rappelle que la VMC c’est :

  • Le poumon de votre logement (assainissement de l’air, évacuation de l’humidité, évacuation des surplus de CO2)
  • Et mal entretenue, c’est 1/4 des départ d’incendies dans les combles.

Quel entretien et quelle fréquence pour une ventilation simple flux ? (si vous êtes équipés de double flux rendez vous plus bas dans l’article)

Les entretiens à faire soi-même

Sur des VMC simple flux, vous pouvez réaliser la major partie des entretien vous même. Et donc gratuitement. Voici la liste et la fréquence :

 

Entretien Comment Quand Précision
Nettoyage bouches d’évacuation et entrées d’air En démontant le capot et avec une éponge humide Dès que de la saleté apparaît pour la cuisine.

Tous les ans pour le reste

Cela va permettre d’éviter d’encrasser les gaines, ainsi de prolonger la vie de la VMC et améliorer la qualité d’air
Vérification de l’état des gaines à l’entrée des bouches Lorsque vous nettoyez les bouches, voir si les gaines sont sales. En même temps que le nettoyage des bouches Si c’est sale, nettoyer la zone accessible avec une balayette. Le cas échéant appelez votre installateur ou une spécialiste de la maintenance pour faire un nettoyage des gaines (impossible en gaines souples)
Vérification de la présence de débit d’air Avec un papier toilette sur les bouches d’aspiration (s’il se colle à la bouche, il y a du débit) En même temps que le nettoyage des bouches S’il n’y a pas de débit, appelez votre installateur ou le professionnel qui maintien votre machine
Contrôle visuel et auditif du moteur Aller voir le moteur, écouter s’il fait un bruit normal et regarder s’il n’est pas sale, si les gaines sont bien branchées… En même temps que le nettoyage des bouches Si vous constatez quelque chose d’anormal, contactez un professionnel.

Les entretien à faire réaliser par un pro sur votre VMC simple flux

D’abord, si vous n’êtes pas à l’aise avec les entretien précités, faite une contrat de maintenance annuel avec un pro.

Entretien Ce qui est fait Quand Précision
Visite d’inspection Contrôle des débits

contrôle des réglages

contrôle des branchements

Vérification de l’état du matériel

Tous les ans si vous ne faites pas les entretiens précités vous même.

Tous les 2 à 5 ans sinon

Cela permet de s’assurer qu’aucune panne n’est constatée et de prévenir d’éventuels défauts à venir
Nettoyage du réseau Passage d’un furet dans les gaines Quand il est constaté que les gaines sont sales Attention, ce n’est pas possible si vous êtes équipés de gaines souples. Si c’est le cas et que c’est physiquement possible, il faut faire changer vos gaines
Remplacement des bouches Remplacement partiel ou total des bouches Quand il est constaté qu’elles ne sont plus fonctionnelles
Remplacement du moteur Quand il est constaté que le moteur ne rempli plus son office (n’atteint plus les débits souhaités)
Remplacement des gaines Travaux lourds et coûteux Si vous avez un réseau de gaines souple, il faut l’envisager au plus vite.

Quel coût pour l’entretien d’une VMC simple flux

Cela dépend de ce qui est fait !

Pour la visite d’inspection basique, il n’y a pas beaucoup de temps à passer pour le professionnel. le coût sera inférieur à 100 € hors déplacement.

Pour les remplacements des bouches : il faut compter le prix des bouche plus une dizaine de minutes de main d’œuvre pour chaque bouche. Cela ira d’une vingtaine d’euro pour des bouche autoréglables à presque 100 € pour des bouche hygro de cuisine.




Quel entretien et quelle fréquence pour la maintenance d’une VMC double flux

Les entretiens à faire soi-même

Comme pour la VMC simple flux, vous pouvez réaliser vous même un certain nombre d’entretiens. Voici la liste et la fréquence :

 

Entretien Comment Quand Précision
Nettoyage bouches En démontant le capot et avec une éponge humide Dès que de la saleté apparaît pour la cuisine.

Tous les ans pour le reste

Cela va permettre d’éviter d’encrasser les gaines, ainsi de prolonger la vie de la VMC et améliorer la qualité d’air
Vérification de l’état des gaines à l’entrée des bouches Lorsque vous nettoyez les bouches, voir si les gaines sont sales. En même temps que le nettoyage des bouches Si c’est sale, nettoyer la zone accessible avec une balayette. Le cas échéant appelez votre installateur ou une spécialiste de la maintenance pour faire un nettoyage des gaines (impossible en gaines souples)
Vérification de la présence de débit d’air Avec un papier toilette (s’il se colle à la bouche, il y a du débit) pour les bouches d’aspiration

Pour les bouches d’insufflation on passe la main devant pour voir s’il y a un courant d’air

En même temps que le nettoyage des bouches S’il n’y a pas de débit, appelez votre installateur ou le professionnel qui maintien votre machine
Contrôle visuel et auditif du moteur Aller voir le moteur, écouter s’il fait un bruit normal et regarder s’il n’est pas sale, si les gaines sont bien branchées… En même temps que le nettoyage des bouches Si vous constatez quelque chose d’anormal, contactez un professionnel.
Contrôle des programmes Écouter le fonctionnement de la machine aux moment des changement prévus de programme pour voir s’ils se font dans de bonnes conditions En même temps que le nettoyage des bouches Si vous constatez quelque chose d’anormal, contactez un professionnel.
Contrôler et changer les filtres Contrôler les filtres :

  1. S’ils sont légèrement sales, les nettoyer
  2. S’ils sont très sales ou s’il ont déjà été nettoyés, changer les
Toues les 3 mois Pensez à commander toujours des filtres d’avance.

Ayez bien pris soin de demander à un professionnel de vous montrer comment les changer que que vous avez une procédure écrite pour le faire.

Les entretiens à faire réaliser par un pro sur votre VMC double flux

D’abord, si vous n’êtes pas à l’aise avec les entretien précités, faite une contrat de maintenance annuel avec un pro.

Entretien Travaux réalisés Périodicité
Vérification générale Vérification visuelle et auditive des éléments suivants :

  • Centrale Double flux
  • Caissons de répartition
  • Bouches
Tous les ans (2 ans à 3 ans si vous maîtrisez bien les vérifications de votre machine)
Vérifications des filtres Vérification et changements si nécessaire à chaque visite (selon votre maîtrise du changement des filtres vous-même)
Vérification intérieure Ouvertures des organes de la machine pour vérification :

  • Échangeur
  • Ventilateurs
  • Évacuation des condensats
  • Entrées des gaines
  • Bouches et « T » de bouches
  • Caissons de répartition

Nettoyage à chaque fois que nécessaire

Tous les ans (2 ans à 3 ans si vous maîtrisez bien les vérifications de votre machine)
Vérification soft machine Fonctionnement, codes erreurs… Tous les ans (2 ans à 3 ans si vous maîtrisez bien les vérifications de votre machine)
Vérification programmes Sont-il toujours fonctionnels, sont-il adaptés… Tous les ans (2 ans à 3 ans si vous maîtrisez bien les vérifications de votre machine)
Vérification des débit Contrôle de tous les débits aux bouches et réglages si nécessaire Tous les ans (2 ans à 3 ans si vous maîtrisez bien les vérifications de votre machine)
Nettoyage échangeur 1 visite sur deux
Nettoyage Réseaux Entre 5 et 10 ans
Changement d’éléments Selon les pannes constatées

Quel coût pour l’entretien d’une VMC double flux

L’entretien d’une VMC double flux peut commencer pour une simple visite à une centaine d’euros (hors déplacement) pour une simple visite de routine. Cependant, il peut rapidement y avoir des frais supplémentaire :

  • Si la machine est déréglée (notamment sur l’équilibrage des débits)
  • S’il faut fournir des nouveaux filtres
  • Pour les visites plus lourdes avec nettoyage de l’échangeur, des ventilateurs ou du réseau.

 

En conclusion : l’entretien de la VMC c’est aussi important que la révision de la voiture !

On le voit, la VMC est une machine, il y a des pièces qui s’usent, d’autres qui s’encrassent. C’est un élément important de la maison, il convient donc de bien réaliser les maintenances !

 

Si vous avez une VMC en Normandie et que vous souhaitez réaliser une maintenance n’hésitez pas à contacter Objectif 15 ou renseigner vos coordonnées en haut de l’article pour être recontacter en vue d’un devis.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge