«

»

Nov 02

Maison passive partie 8 : les trucs en plus !

A travers les articles précédant, vous avez pu lire tout ce qui fait que notre maison passive… est une maison passive. Mais nous n’en sommes pas resté là ! Nous avons choisi d’ajouter d’autres caractéristiques non nécessaires au passif, mais néanmoins intéressantes pour les économies d’énergie.

Stores à lames orientables maison passive

Conception bioclimatique

 

La conception bioclimatique, c’est un peu le bon sens gratuit qui fait économiser de l’énergie.

Orientation de la maison

 

Afin de maximiser les apports solaires et de minimiser les pertes thermiques, il faut orienter la maison correctement :

Maison Passive orientation

 

Maison passive rez de chausséeDisposition des pièces

 

En complément de l’orientation générale, il faut aussi être judicieux à l’intérieur de la maison. Nous avons choisi de mettre les pièces à vivre (comme le salon) au Sud. Les pièces techniques (buanderie, WC)… Au nord. Nous avons placé le bureau à l’ouest pour bénéficier de la lumière du soir. La cuisine et une salle de bain à l’Est pour éclairer le matin.

 

 

Masque solaires maison passive

 

Masques solaires

 

 

Le Soleil est un ami en hiver, mais un ennemi en été ! Heureusement, sa course dans le ciel est différente selon les saison. Il passe plus bas en hiver qu’en été. Ainsi, il est très simple d’arrêter les rayons en été en mettant des masques solaires. Pour notre part, nous avons mis un balcon et une avancée de toiture sur la façade sud pour remplir cet office.

 

Stores à lames orientables

 

Pour être complet sur les masques solaire, nous avons des stores à lame orientables qui permettent de briser le soleil en cas de risque de surchauffe, notamment aux inter saisons.

 

Chauffe eau solaire

Panneau solaire thermique

Nous sommes équipés d’un chauffe eau solaire. Deux panneaux solaires thermiques sur le toit (4m²) ayant l’aspect de velux permettent de produire la totalité de notre eaux chaude en été et de préchauffer le ballon en hiver.

 

Récupérateur d'eaux de pluie maison passiveRécupérateur d’eaux de pluies

 

Il n’y a pas que l’énergie qui est une ressource précieuse, l’eau est toute aussi importante. Nous avons donc opté pour la mise en place d’une cuve de récupération d’eau de pluie de 11 m3. Cette eau nous sert aux usages suivants :

  • Chasse d’eau ;
  • Machine à laver ;
  • Ménage ;
  • Jardinage ;

Inutile de le préciser, en Normandie, notre cuve ne se tarit jamais.

 

 

Ce qu’on n’a pas pu faire !

 

Malheureusement, des limites budgétaires, administratives et technologiques nous ont empêché de réaliser quelques rêves d’écologistes avertis !

 

Un toit terrasse végétalisé

 

Limite administrative ! Nous étions obligés de faire un toit deux pentes selon le PLU. Dommage !

 

Récupérateur de chaleur sur eaux grisesUn récupérateur de chaleur sur eaux grises

 

Un constat s’impose, nous consommons beaucoup d’énergie pour chauffer de l’eau : cuisine, machine à laver, lave vaisselle, douches et hygiène en général… Et cette eau part directement à l’égout parfois à plus de 60°C.

L’idée est donc simple, avant d’aller vers l’égout, on place une cuve tampon pour récupérer la chaleur (soit via un échangeur, soit via une pompe à chaleur) pour la réinjecter à moindre frais dans le ballon d’eau chaude.

Malheureusement, ces systèmes n’existent pas ou peu en France et une réalisation artisanale est cher et hasardeuse.

 

Méthaniseur sur Fosse septique

 

Une méthode employée en chine depuis les années 60, le méthaniseur sur fosse septique permet de récupérer le biogaz issu de la décomposition de vos propres déjections. Cela peut alimenter des plaques de cuissons.

ça vous paraît dégueulasse comme ça, mais cela peut être efficace et c’est sans danger sanitaire. Malheureusement, c’est totalement inconnu en France.

 

Ce qu’on n’a pas voulu faire et qu’on ne fera pas !

 

Avec une consommation annuelle de 3000 kWh/an, il suffirait de mettre 20 m² de panneaux solaires photovoltaïques sur notre toit pour devenir une maison à énergie positive.

Mais nous ne feront jamais cela (sauf bon technologique sur le stockage et sur le rendement des panneaux), pourquoi ?

  • Les panneaux photovoltaïques sont gourmands en énergie grise (énergie de fabrication), il faut plus de 4 ans de production pour compenser la fabrication.
  • Les panneaux photovoltaïques fabriqués en Chine sont sources d’émissions de CO2 à cause du mixe énergétique chinois essentiellement basé sur le charbon.
  • Les panneaux photovoltaïques installés en France e génèrent pas de grosses économies de CO2 à cause du mixe électrique Français basé sur le nucléaire et d’hydraulique.
  • Les panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité en été le jours alors que je consomme mon énergie en hiver la nuit. L’électricité ne se stockant pas ils contribuent à déstabiliser le réseau électrique en produisant l’énergie lorsqu’on n’en a pas besoin.

Bref, nous ne seront pas une maison à énergie positive via ce système !

 

N’oubliez pas de consulter les autres articles sur la maison passive :

Vous souhaitez faire construire une maison passive en Normandie ou rénover votre habitat en Normandie, contactez moi, je peux vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge