«

»

Déc 09

Murs chauffants : allier le confort et les économies d’énergies



Le même confort… avec 2°C de moins… Ça vous tente ? Eh bien c’est tout à fait possible avec les murs chauffants. Et quand on sait que 1°C de moins fait gagner en moyenne 7%  sur la facture de chauffage, 2°C, ça devient vraiment intéressant ! Comment cela fonctionne ? Nous allons le voir tout de suite !

Mur chauffant

 

1. Comment diminuer la température sans diminuer le confort ?

 

En premier lieu, je vous invite à lire (ou relire) l’article expliquant comment nous ressentons la température.

Je résume tout de même : notre corps ne ressent pas la température mais le flux thermique.

Qu’est ce que c’est ? Le flux thermique est une sorte d’écoulement de température qui va du chaud vers le froid.

 

Effectivement, si on allait dehors nu et immobile, sans vent ni soleil :

-on aurait chaud si la température était supérieure à 37°C

– on aurait froid si la température était inférieure à 37°C

 

La  température semble être un facteur important. Mais nous sommes rarement dans la situation que nous venons d’évoquer !

Deux contre-exemples sont flagrants :

  • Un pied sur du carrelage, un pied sur de la moquette : les deux sont à 20°C, un pied a froid, l’autre a chaud.
  • Une journée d’hiver ensoleillée : -5°C, pas de vent, on se met au soleil, on a chaud. Une journée d’été pluvieuse : 20°C, pas de soleil, du vent. On a froid.

 

Quand le flux thermique s’écoule vers le corps, on a chaud, quand il fuit le corps, on a froid !

 

Voilà donc le principe du mur chauffant : créer artificiellement un flux thermique vers le corps des personnes occupant un logement.

 

Ainsi, une pièce chaude dont les murs sont froids est moins confortable qu’une pièce froide dont les murs sont chauds.

confort thermique

 

2. Principe de fonctionnement d’un mur chauffant.

 

Lorsqu’on réchauffe un objet, il va rayonner (voir l’article sur le rayonnement thermique).

 

Il suffit donc de chauffer le mur pour qu’il émette un rayonnement (dans l’infrarouge), ce rayonnement va traverser tout ce qui est transparent (l’air) et réchauffer tout ce qui est opaque (meubles et habitants !).

Ainsi, sans « perdre » de l’énergie à réchauffer l’air de la pièce, le mur va réchauffer les habitants. Au final, avec une température de l’air à 16°C, on commence à ressentir du confort.

 

3. Les systèmes de mur chauffants.

 

Le mur chauffant se met en place exactement comme une dalle chauffante. Il y a donc deux méthodes :

  • Mur chauffant électrique : un fil chauffant circule dans votre mur.
  • Mur chauffant hydraulique : c’est un tuyau d’eau chaude qui circule dans votre mur.

 

Pour la source d’énergie utilisée :

  • L’électricité pour le mur chauffant électrique (c’est une lapalissade).
  • Pour le mur chauffant hydraulique : gaz, fioul, bois, soleil, électricité (tout ce qui peut chauffer de l’eau fonctionne).

murChauffant_520x330

 

Attention à la mise en œuvre : comme pour la dalle chauffante, votre mur doit être bien isolé côté extérieur, sinon, vous chaufferez aussi la rue !

 

Sinon, tous les éléments techniques des murs chauffants sont presque identiques à ceux des dalles chauffantes.

 

4. Pourquoi mettre un mur chauffant plutôt qu’un plancher chauffant ?

 

Le plancher chauffant est aujourd’hui très répandu,  mais les murs chauffants, eux, le sont beaucoup moins. Et pourtant, ils sont souvent plus pertinents en termes de confort et d’économies d’énergies. Pourquoi ?

 

  • Notre perception de la chaleur : nous avons tendance à avoir plus froid dans le dos qu’aux pieds.
  • La surface que nous exposons à la chaleur : Avec le chauffage par le sol, notre face exposée à la chaleur se réduit à la plante des pieds. Si on a un chauffage par le mur, on expose tout le corps, d’où une meilleure sensation de chaleur.

 

Le mur chauffant est donc plus confortable. Mais surtout, la possibilité de baisser la température à confort égal, permet de diminuer fortement la consommation de chauffage.

Finalement, en termes d’efficacité, qu’est-il préférable (sol, mur ou même plafond) ?

 


(1 commentaire)

  1. Stéphane

    Waw! j’aime l’énergie solaire, vraiment inépuisable. Je suis Malagasy et je suis un ingénieur. En faite c’est mon domaine le gisement solaire. et le cuisson solaire,comment ça marche?
    votre article est vraiment éducatif
    merci pour le partage et bonne continuation
    Stéphane Articles récents…Manger pas trop cherMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge