«

»

Jan 02

Est-il possible d’allier le chauffage électrique et le confort thermique ?

Présent en masse dans les foyers Français depuis les années 70/80, le chauffage électrique a souvent été critiqué pour son manque de confort thermique . Aujourd’hui existe-t-il des solutions pour obtenir un chauffage électrique confortable.

 

 

Avantages et inconvénients du chauffage électrique.

 

 

Il y a cinquante ans, le chauffage électrique était une solution inenvisageable ! A cette époque, le charbon, le fioul et le bois se faisaient concurrence.

 

Si, à la campagne, le bois a bien résisté, le charbon (devenu rare en France… et aussi très polluant) et le fioul (devenu cher suite aux chocs pétroliers) ont largement perdu du terrain. La politique de la France pour contrer le choc pétrolier a été de mettre en place un programme nucléaire de grande ampleur. Cela s’est accompagné de l’équipement en grande de masse de chauffage électrique dans les foyers.

 

 

Le chauffage électrique, facile à mettre en œuvre.

 

 

Le chauffage électrique présente un avantage considérable : l’installation ! Pas de tuyauterie, pas de chaudière… Juste des radiateurs.

 

Par la suite, à l’utilisation, là encore, c’est assez simple : un bouton on/off et un thermostat ! Et surtout, pas de contrat d’entretien.

 

 

Le confort : un défaut chronique du chauffage électrique.

 

 

Au début, les chauffages électriques étaient des convecteurs (appelés aussi « grille-pain »). Leur principe, une résistance chauffante dans le radiateur, l’air chaud montant, une circulation d’air apparaît dans la pièce : l’air chaud monte au dessus du radiateur et se diffuse dans le haut de la pièce, l’air plus froid est « aspiré » dans le bas du radiateur.

 

Tout le monde connaît ce type de chauffage et l’inconfort qui s’en suit :

  • Odeur de poussière grillée.
  • Différence de température entre le haut et le bas de la pièce.
  • Zone chaude proche du radiateur et froide ailleurs.
  • Pas d’inertie thermique (la température de la pièce fait du yoyo en quelques minutes).

 

Pour palier la majorité des défauts, les panneaux radians, qu’on connaît bien aujourd’hui, sont arrivés sur le marché. Cependant, si nombres inconvénients sont levés, le gros point faible, reste l’inertie thermique.

 

Comment faire alors pour obtenir un bon confort thermique via un chauffage électrique ?

 

Les radiateurs à inertie sèche

 

 

Revenons d’abord un peu sur le concept d’inertie thermique.

 

Prenons un exemple, nous voulons avoir 20°C dans une pièce avec un radiateur électrique. Le principe du thermostat, c’est qu’à 19,5°C, il s’allume (à fond) et à 20,5°C, il s’éteint. Si le radiateur n’a pas d’inertie, le température monte brutalement à l’allumage et chute brutalement à l’extinction.

 

Pourquoi ce phénomène ? Parce que les radiateurs électriques sont en fines tôles d’acier. Il n’y a donc pas de « masse » pour emmagasiner la chaleur. C’est ce qui peut faire toute la différence de confort avec un poêle en fonte, une cheminée ou une dalle chauffante qui peuvent diffuser une chaleur douce.

 

 

A l’approche de l’hiver, comment améliorer le confort électrique ?

 

 

Il existe tout de même des solutions en chauffage électrique : les radiateurs à inertie. Il s’agit de mettre en place un « cœur de chauffe » emmagasinant efficacement la chaleur à l’intérieur des radiateurs. Pour cela, passons en revu les différents cœurs de chauffe permettant  d’améliorer l’inertie thermique et donc le confort des chauffages électriques.

 

  • L’aluminium : plus léger que l’acier, il permet de mettre en place un cœur de chauffe plus volumineux. Cependant, cela reste un métal et sa capacité calorifique reste faible.
  • La fonte : pour faire comme les bons vieux poêles, mais… C’est un matériaux très lourd.
  • Le marbre : ce n’est pas un métal, sa capacité calorifique est donc meilleure, mais le matériaux est lourd aussi… Et assez inesthétique (sauf pour les statues antiques et les salles de bain).
  • La pierre de lave est beaucoup plus légère et se présente donc comme une excellente option pour obtenir une bonne inertie sans augmenter le poids.
  • Enfin, la  thermofaience est à ce jour le meilleur choix en terme de facilité de mise en œuvre et de confort.

 

On peut faire aussi des économies d’énergie.

 

 

Les cœurs de chauffe ayant une bonne inertie comme la thermofaience ont un autre avantage, la chaleur émise étant plus agréable, on peut ainsi baisser la température de la pièce avec un meilleur confort.

 

coeur de chauffe en Thermofaience

 

Ainsi, Rothelec propose des radiateur éco-électrique fiables et performants avec ce type de cœur de chauffe.

 

 

N’oubliez pas les économies d’énergie

 

 

Avant de clore cet article, il convient tout de même de rappeler que vous devez jouer sur deux tableaux pour gagner sur le confort et sur votre facture de chauffage :

  • Le mode de chauffage.
  • Mais aussi pensez toujours à bien isoler votre logement.

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Julien

    Effectivement je suis tout à fait d’accord avec toi, comme tu le souligne très bien, de nos jours les radiateurs électrique sont de plus en plus performant et au niveau du confort thermique ils peuvent largement rivaliser avec le chauffage centrale.
    De plus effectivement, les radiateurs électriques dernière génération permette de faire des économies d’énergies!
    Julien Articles récents…Comment les électriciens se préparent-ils à l’explosion du secteur photovoltaïque ?My Profile

  2. fred@installation chaudière gaz

    Bonjour

    Merci pour ses détails, moi j’ai opté pour une bonne chaudière à gaz. J’avais fais le pour et le contre mais niveau écolo je pense que la chaudière est une solution également pour la performance thermique 😉
    fred@installation chaudière gaz Articles récents…Chaudière bois bûche ATTACK DPX LAMBDA – 4 720,80 €My Profile

  3. dépannage chaudiere la teste

    Il est extrêment difficile de définir avec exactitude, quelle est la meilleure solution de chauffage afin de faire des économies.
    Je suis chauffagiste, l’autre problème est qu’il faut sans cesse se tenir au courant des améliorations de technologies.
    Effectivement, les radiateurs électriques sont plus que performants de nos jours, mais je conseillerais les chaudières au fuel ou au gaz.

  4. Damien

    J’ai travaillé plusieurs mois dans le secteur du chauffage électrique il y a 8-9ans et je peux vous dire que l’inertie thermique n’était qu’un argument marketing pour vendre plus cher les radiateurs à inertie (dans ce secteur en tout cas). Il n’y avait pas de différence de confort (différentiel de température tête-pieds <1°C) entre un rayonnant avec une façade trouée et un radiateur à inertie. La seule différence était sur la température de l'air ou de la façade. Les radiateurs à inertie offraient une température d'air plus "douce" car la puissance était dirigée sur le corps de chauffe ET juste derrière la façade. La température du corps de chauffe était plus faible aussi car la résistance électrique était "noyée" dans une masse plus importante. Sur ce point, ils assèchent probablement moins l'air ambiant et la chaleur est peut-être moins "étouffante".
    Aujourd'hui, je pense que la programmation des radiateurs électriques permet de faire plus d'économies et de gagner en confort que ces fausses innovations de radiateurs à inertie.
    De plus, il ne me semble pas intéressant d'avoir un appareil de chauffage à inertie dans un bâtiment qui n'en a pas car dans ce cas il est nécessaire de répondre rapidement à la demande. Enfin, l'inertie d'un radiateur électrique me semble bien faible comparée à d'autre moyens de chauffage (poêle à inertie ou de masse, etc).
    En clair, je ne suis pas convaincu par ces systèmes lourds et chers inutilement. Mais je n'ai peut-être pas toutes les explications nécessaires à mon jugement.

    PS: le choix d'une installation de chaudière au fioul me semble très mauvais à l'heure actuelle. D'un point de vu écologique, c'est une horreur, d'un point de vu économique ce n'est pas réfléchir à long terme car les ressources pétrolières vont se raréfier et les prix, même s'ils sont bas aujourd'hui, ne vont pas restés ainsi dans les années qui viennent. D'un point de vu pratique, il faut une cuve enterrée, un remplissage annuel par camion…
    Personnellement, je ne vois pas les avantages de ce système.
    Damien Articles récents…Couverture de la pergola et fabrication de retenue de terreMy Profile

    1. admin

      Pour ma part, je pense que tous ces moyens de chauffage doivent être dépassés.
      Dépassés en premier lieu par les économies d’énergie.
      Dépassés ensuite par des moyens plus écologiques de chauffer via le bois, le soleil et éventuellement les pompes à chaleur.

  5. Test

    Merci votre article, moi j’ai opté aussi pour une chaudière à gaz de qualité. J’ai pesé le pour et le contre mais mais d’un point de vu écologique, a mon avis la chaudière est une solution également pour la performance thermique
    Test Articles récents…AlphabetMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge