«

»

Déc 05

Chauffage par le sol : fonctionnement

Objectif 15 - construction - rénovation

Plus confortables, souvent plus économiques que les radiateurs, les planchers chauffants sont en progression constante ces dernières années. Mais derrière ces termes de « planchers chauffants » ou de « dalles chauffantes », il existe plusieurs systèmes de fonctionnement très différents.

 plancher-electrique2

1. Pourquoi chauffer par le sol ?

 

En chauffant par le sol, on peut jouer sur deux effets en termes de confort :

  • La chaleur monte : Comme pour chauffer une casserole d’eau, en chauffant par le bas, on va chauffer de manière plus rapide et homogène la totalité de la pièce.
  • On chauffe partout : Les chauffages par le sol, permettent d’avoir une source de chaleur uniforme sur toute la surface du logement, contrairement aux radiateurs qui créent des points chauds.

 

Ces deux avantages améliorent considérablement le confort du logement. C’est ce qui fait le succès actuel des planchers chauffants.

 

2. Tour d’horizon des types de planchers chauffants.

 

 

En premier lieu il faut bien différencier les deux problématiques concernant le sol chauffant :

  • La source de chaleur.
  • La restitution de la chaleur dans le logement.

 

 

Concernant la source de chaleur, il y a de multiples façons d’en produire :

 

Ensuite, au niveau de la restitution de la chaleur dans votre logement, il y a deux possibilités :

  • Par un fil électrique (résistance chauffante) – dans ce cas, la source est forcément électrique.
  • Via un tuyau d’eau chaude.

 

3. Le chauffage électrique par le sol

 

3.1. Principe du plancher chauffant électrique

 

Très courant en France, le plancher chauffant électrique est simple de conception : Il s’agit tout simplement d’un fil chauffant qui passe dans votre dalle.

 

plancher-electrique3

 

En faisant circuler de l’électricité, le fil va chauffer : c’est l’effet « joule ». La chaleur va se propager dans le plancher qui va la restituer à votre logement.

 

3.2. Avantages du plancher chauffant électrique

 

  • Facile à mettre en œuvre.
  • Système de régulation simple.
  • Coût de mise en œuvre.
  • Entretien réduit.

 

3.3. Inconvénients du plancher chauffant électrique

 

 

4. Le chauffage hydraulique par le sol

 

4.1. Principe du chauffage au sol par eau

 

Le principe de fonctionnement est très proche de celui du chauffage par le sol électrique :

  • Avec un chauffage au sol par eau, le circuit qui se trouve dans votre dalle n’est plus un fil chauffant mais un tuyau d’eau chaude.
  • L’autre point non négligeable, c’est la diversité des sources de chaleur possibles (gaz, pompe à chaleur, solaire…)

chauffage-au-sol-hydrolique

 

Cette fois ci, c’est donc de l’eau chaude qui permettra de chauffer votre logement.

 

4.2. Le chauffage basse température, c’est mieux

 

Aussi bizarre que cela puisse paraître, il faut opter pour un chauffage au sol dit « basse température ». Vous me direz que c’est stupide de chauffer à basse température, mais pas tant que ça !

 

En effet, vous ne voulez pas que votre logement  soit chauffé à 80°C ! Il est donc inutile de chauffer l’eau qui circule à 80°C. Ce serait même inconfortable, car le sol, s’il est trop chaud, provoquera inévitablement cette sensation inconfortable de jambes lourdes.

 

Aussi, la température de l’eau doit être en dessous ou proche de celle de notre corps pour conserver du confort.

 

4.3. Les avantages du plancher chauffant à eau

 

  • Son confort
  • Plusieurs sources d’énergie sont possibles
  • Son prix d’utilisation

 

 

4.4. Les inconvénients du plancher chauffant à eau

 

  • Son prix de mise en œuvre : il est toujours plus difficile de mettre en œuvre des réseaux d’eau que des fils électriques. Il faut aussi installer la source de chauffage (pour l’électricité, c’est le fil lui-même).
  • L’entretien : il y a une pompe, de la tuyauterie, etc… cela demande de l’entretien.

 

4.5. Les sources de chaleur possible

 

On a vu qu’il y avait des multitudes de sources possibles pour le chauffage par le sol à eau, en voici quelques unes (les plus courantes)

  • Chaudière : voir article sur les chaudières.
  • Pompe à chaleur air/eau.
  • Pompe à chaleur géothermique
  • Solaire : pour cette source, il vaut mieux se trouver dans le sud. En général, il faut une autre source d’appoint quand il n’y a pas de soleil (malheureusement, c’est souvent le cas en hiver).

 

5. Les erreurs à ne pas faire

 

 

Attention, la mise en place d’un sol chauffant ne peut pas se prendre à la légère. En effet, une fois que la dalle est coulée, plus moyen de revenir en arrière, il ne faut donc pas faire d’erreur. Les plus courantes sont les suivantes :

 

  • Mauvais dimensionnement du dispositif : faites-vous aider d’un spécialiste.
  • Mauvaise mise en œuvre : Je vous conseille fortement d’être là le jour de la mise en œuvre  afin de surveiller les travaux.
  • Mauvaise isolation de la dalle en dessous : Certains constructeurs/artisans, peu scrupuleux (ou mal informés) mettent en place des dalles chauffantes  sans isoler en dessous. Cela aura pour conséquence de chauffer votre vide sanitaire et entraînerait des surconsommations considérables !

Dans les prochains articles nous verrons aussi les murs chauffants et les plafonds chauffants, aussi économiques et plus efficaces.


(2 commentaires)

  1. remy

    Bonjour

    est il preferable de passer par le sol les tuyaux ou par le plafond
    merci

    1. admin

      En termes de confort, je pense quand même qu c’est mieux par le sol. Cela permet une température plus homogène dans la pièce.

Répondre à admin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge