«

»

Jan 24

Maison à énérgie positive : quelle énergie choisir ? (4/5)

 

Réaliser des bâtiments à énergie positive (BEPOS ou maison positive) est une excellente solution pour l’avenir énergétique. Encore faut-il le faire intelligemment. Nous avons vu dans les articles précédents que :

Nous allons maintenant regarder source par source, quelles sont les énergies renouvelables les plus intéressantes pour un bâtiment positif.

Chauffe eau solaire - maison passive

Utilisation du solaire thermique

 

Le solaire thermique (voir les différence avec le photovoltaïque) est très adapté à l’eau chaude. En effet, les besoins en eau chaude sont assez constant au cours de l’année. Pour le chauffage, c’est nettement moins efficace, puisque le rayonnement solaire est nettement moindre en hiver (surtout dans le Nord de la France).

Les solutions de stockage saisonnier sont encore trop chères est incertaines pour pouvoir imaginer un chauffage solaire efficace.

Retenons le pour l’eau chaude.

 

Utilisation du biogaz

 

Cela peut paraître saugrenu, mais nous avons dans nos logement de quoi produire du biogaz :

  • nos excréments, ne riez pas, les chinois le font depuis les années 60 ;
  • notre gazon ;

Aujourd’hui, le biogaz individuel est encore assez peu développé et la diffusion de technologies matures à grande échelle est trop confidentielle. Aussi, même si l’idée est séduisante, comme pour le chauffage solaire, c’est encore un peu prématuré.

 

Utilisation de la biomasse sèche (le bois)

 

Le bois est déjà un élément de chauffage très important dans les maisons, c’est à mon avis l’énergie la plus intéressante pour une maison positive.

Se chauffer au bois

Les esprits chagrins dirons qu’une maison ne produit pas de bois. Ce n’est pas faux, sauf si vous plantez des arbres valorisables dans votre jardin. Dans ce cas, vous devenez aussi producteur à condition d’utiliser vos arbres en chauffage le moment venu. Mais pourquoi ne pas produire des fruits pendant 25 ans, puis de l’énergie ensuite ?

 

Utilisation de la géothermique profonde

 

La géothermie profonde peut être adaptée à certains lieux ou la chaleur interne de la terre est proche de la surface, mais cela ne représente pas une solution très universelle.

 

Utilisation des pompes à chaleur

 

Les pompes à chaleur sont qualifiées semi-abusivement d’énergies renouvelables. En réalités, elle ont surtout l’avantage de permettre de récupérer de la chaleur d’une source froide (l’air extérieur, votre jardin…) pour réchauffer une source chaude (votre eau ou votre maison) à moindre coût énergétique.

Pompe a chaleur air air reversible pour restaurant scolaire de 10 KW

Une pompe à chaleur permet de diviser la consommation par trois environ. Si ce n’est pas une source d’énergie renouvelable, rien n’empêche d’utiliser une pompe à chaleur combinée à une source d’énergie renouvelable pour amplifier l’efficacité.

 

Combiner les systèmes !

 

On le remarque, chaque source d’énergie renouvelable présente quelques inconvénients. Retenons trois systèmes intéressants :

  • Le bois
  • Le solaire thermique
  • La pompe à chaleur

Schema-chauffage-solaire-bois

Le solaire est adapté à l’été à à l’eau chaude, le bois, plus au chauffage et à l’hiver. Des combinaisons peuvent alors être performantes :

  • Système central eau chaude+chauffage solaire/bois. Le bois prend le relais du soleil les mauvais jours.
  • Ballon d’eau chaude solaire thermodynamique + chauffage au bois

 

Et l’électricité dans tout ça ?

 

L’électricité n’est cependant pas à négliger :

  • En premier lieu parce que les systèmes d’énergies renouvelables sont susceptible d’en consommer un peu (en domotique, où via des pompes de circulation) ;
  • Ensuite parce que l’électricité, contrairement à la chaleur, possède un réseaux national, sur lequel il est possible d’injecter les surplus.

 

Utilisation de la cogénération

 

Les systèmes thermiques offrent une possibilité supplémentaires : alliés à certains types de machines (générateurs Stirling, turbine à vapeur, turbines à gaz), ils peuvent convertir une partie de leur énergie en ‘électricité.

micro cogénération bois

 

En optant pour une cogénération biomasse (ou cogénération bois) ou solaire, il devient possible d’avoir un bâtiment à énergie positive très intéressant pour l’environnement :

  • La chaleur (70%) est utilisée pour l’eau chaude et le chauffage ;
  • L’électricité sert à la fois à faire fonctionner les appareils (pompes, domotiques, pompes à chaleur). Le surplus est réinjecté sur le réseau RTE.

 

Un maison positive bien conçue doit donc privilégier en premier lieu la chaleur renouvelable et éventuellement produire un peu d’électricité renouvelable. Il convient aussi de trouver les énergies les plus en phase avec les moment de consommation. Il reste un point primordial : Quelle performance thermique pour une maison positive ?

 

Vous souhaitez faire construire une maison passive en Normandie ou rénover votre habitat en Normandie, contactez moi, je peux vous aider.

(2 commentaires)

  1. Estivela

    Encore une histoire de coûts ..mais l’argent est souvent le nerf…de la décision. Quel coût d’investissement et quelle dépense de consommation de fonctionnement le système combiné (bois +solaire thermique + pompe à chaleur) représente-t-il? Et la cogénération?
    Autant ces solutions me semblent pertinentes dans des configurations d’habitat collectif autant elles me semblent inadaptées en maison individuelle, a fortiori en maison passive.
    Estivela Articles récents…Auto-consommation photovoltaïque décembre 2014My Profile

    1. admin

      Ce n’est pas faux ! Je pense qu’il ne faut pas raisonner totalement individuel, l’échelle d’un habitat collectif ou d’un petit quartier me semble très pertinente pour la cogénération bois. Évidemment pour la pompe à chaleur et le solaire thermique, cela peut se faire dans le cas individuel et collectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge