«

Mai 17

Histoire de notre maison passive : le second œuvre

Une série que j’avais un peu délaissée revient : l’histoire de notre maison passive. Retrouvez les épisodes précédant ici :

Nous étions donc arrivé à la mise hors d’eau/hors d’air. Mais une bonne partie du travail reste à faire. Tout le second œuvre doit être réaliser en respectant les contraintes liés au label passif.

Étanchéité à l’air : l’un des piliers majeur de la construction passive

Régulièrement, je rappelle dans mes différents articles que la maison passive c’est isolation ET étanchéité à l’air. Si une partie de ce travail est réalisé en même temps que le montage de la maison, la majorité se trouve dans le second œuvre.

Réalisation de l’étanchéité à l’air de l’enveloppe

 

Dans un premier temps, juste après le montage de la maison, il faut terminer le travail d’étanchéité à l’air.

Qu’est ce qui était déjà réalisé en atelier lors de la préparation de l’ossature bois :

Au second œuvre, il faut assurer l’étanchéité à l’air sur les points suivants :

  • Jonction entre les murs et la dalle

  • Jonction entre les murs préfabriqués

  • Jonction avec la toiture

  • Traversés de l’enveloppe (robinet extérieur, éclairage extérieur…)

Dans le passif, rien ne peut être laissé au hasard. Et le constructeur l’a vraiment bien fait.




Comment éviter de rompre l’enveloppe étanche à l’air lors des travaux d’intérieur

 

Mais ce n’est pas parce qu’on a réussi à rendre la maison étanche à l’air à la mise hors d’eau hors d’air, que le challenge est gagné ! En effet, il y a ensuite de nombreux risques de percer cette enveloppe :

  • Lors de la mise en place des doublages

  • Lors des travaux d’électricité et de plomberie

  • Et même plus tard, lors de l’installation d’une cuisine ou de meubles suspendus !

 

Traversée des réseaux à travers l’isolation

Chaque fois qu’on doit traverser l’enveloppe, il faut faire attention de ne laisser aucune fuite d’air. Un travail vraiment fastidieux, mais payant sur les économies d’énergie.

Les cloisons en Fermacell

Plus inertielles, plus solides, meilleurs pour l’environnement, nous avons préféré réaliser les doubles et les cloisons en Fermacell plutôt qu’avec des plaques classiques de BA 13. De même les rails métalliques habituels sont remplacés ici par une ossature en bois.

La VMC : le poumon de la maison passive

La VMC est le 3ème étage de la fusée passive : une maison bien isolé et étanche à l’air sans VMC n’est pas vivable ! Et là encore, on ne peut pas mettre n’importe quoi. Ici, c’est un système combiné VMC double flux, chauffage et eau chaude de chez Genvex.

VMC double flux thermodynamique ouverte

 

L’eau chaude sanitaire

L’eau chaude sanitaire est un peu complexe dans notre maison :

Pompe à chaleur de la VMC double flux thermodynamique

 

 

 

L’électricité et la plomberie

Pas de grosses différence entre une maison passive et une maison classique sur ces postes. Sauf évidemment à ne pas percer la ligne d’étanchéité à l’air.

Isolation du grenier

 

Finalement, le second œuvre représente chez nous 70 % du temps de la construction

 

Le montage de la maison en ossature bois étant particulièrement rapide, la phase de second œuvre représente les deux tiers du temps du chantier.

 

N’hésitez pas à me contacter pour des renseignements complémentaires. Vous pouvez aussi laisser vos commentaires sous l’article et pensez à le partager sur les réseaux sociaux s’il vous a plu.

 

 

Vous vous posez des questions sur l’isolation de votre logement ?

Vous voulez faire des économies d’énergie ?

Vous souhaitez réaliser un bilan énergétique et économique de votre logement ?

Je possède les outils nécessaire pour vous aider et vous guider dans une démarche de maîtrise de l’énergie de votre logement. Je peux aussi concevoir et réaliser vos travaux d’économie d’énergie sur tous les corps d’état.

Vous souhaitez faire construire une maison passive en Normandie ou rénover votre habitat en Normandie, contactez moi, je peux vous aider.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge